Ory Minie est née à Bora Bora en 1991… Bercée par la culture maohi avec pour grand-mère la célèbre danseuse tahitienne Germaine Leverd (Namunamu), elle grandit ensuite en France entre Tours, Paris, et la côte Ouest Charentaise où elle commence à danser puis se passionne pour les arts visuels et plus tardivement pour le chant et l’écriture.

À 18 ans, elle s’installe à Londres puis à Paris où elle étudie les arts plastiques et le graphisme pour finalement prendre la voie de la musique en intégrant l’American School of Modern Music puis le CRR de Paris. Elle suit parrallèlement l’enseignement de Lou Tavano, Sylvain Bellegarde et Carole Hémard.

Pluridisciplinaire (graphisme, photographie, video) elle réalise les supports de communication de nombreux artistes de la scène parisienne tout en multipliant les collaborations musicales : jazz, world (tournée au Japon avec Afuriko en 2013), pop (choriste de Lulu Gainsbourg en 2014-2015), hip-hop (avec le groupe XYWHY en 2015).

Après une tournée Polynsésienne en 2014 qui lui permît de renouer avec ses racines, elle se concentre aujourd’hui sur ses projets personnels.

En 2015, elle présente son duo électro-acoustique avec le musicien cubain Carlos Mejias : IXLA. Le groupe est lauréat du concours CREART’Up production de la mairie de Paris. Elle développe actuellement son projet personnel mêlant jazz, chanson et musique polynésienne.

image1